Parentalité

LUTTER contre les POUX avec ÉCOLOGIE

Par admin marie-curie-bouvigny-boyeffles, publié le lundi 12 novembre 2018 10:24 - Mis à jour le lundi 12 novembre 2018 10:24
poux.jpg
Les poux... choisissent toutes les têtes. Propositions pour lutter contre les poux avec écologie.

SE DÉBARASSER DES POUX DE MANIÈRE ÉCOLO ET ECONOMIQUE

Le pou de tête ne transmet pas de maladie. Pourquoi s'en débarrasser alors ? Parce que ça gratte, ça grouille et ça grattouille. Mais se fournir en produits du commerce finit par coûter cher, surtout quand ils sont inefficaces. Voici quelques recettes simples et écologiques pour vous soulager la tête.

Le poux a besoin du sang de l’homme pour vivre et se reproduire et vit de 8 à 10 jours. La femelle pond environ 300 oeufs (lentes) sur la durée de sa vie. Les lentes restent accrochées à la base des cheveux surtout autour des oreilles et de la nuque. Les risques liés à la pédiculose sont des démangeaisons incessantes qui peuvent entraîner un risque d’infection à force de se gratter (lésions cutanées ou un impétigo) et un risque de contagion : le pou passe facilement d’une victime à l’autre. A noter que le pou est un vecteur du typhus, maladie qui n’a plus été recensée depuis longtemps en Europe occidentale mais récemment réapparue en Europe de l’est.

Le mieux est bien sûr d'éviter une infestation par la prévention. Il faut éviter les échanges de bonnets, cagoules, écharpes, serviettes, brosses, peignes et autres objets pour les cheveux et mettre un bonnet à la piscine. Pour éloigner les poux, il est conseillé de mettre quotidiennement quelques gouttes d’essence de lavande, de cèdre ou de benjoin dans les cheveux des enfants. Il existe également des lotions ou des shampoings préventifs répulsifs à base d'huiles essentielles. 

MAIS IL EXISTE UNE SOLUTION SIMPLE, ECOLOGIQUE ET ECONOMIQUE : 

Répandre de l’huile végétale (tournesol, colza, ce que vous voulez) sur les cheveux secs. Bien imprégner la chevelure, on peut mettre un bonnet de piscine ou du papier cellophane pour éviter que l’huile ne coule. Laisser mijoter deux heures. Ca étouffe les poux et les lentes qui sont des êtres qui respirent. Puis shampoing et, surtout, démêlant. Retirer les poux avec un peigne fin (mais ce n’est pas obligatoire : les lentes et les poux sont morts).  Les lentes sont plus résistantes car protégées dans leur coque et il est donc possible qu’il en reste quelques unes vivantes. Les lentes incubent 7 à 10 jours avant d’éclore. Donc, après votre élimination des poux avec l’huile, il vous reste probablement des lentes qui ont entre 0 et 10 jours d’existence. Il se peut donc fort que vous ayez de nouveau des poux dans les 7 à 10 jours qui viennent et même le lendemain. Pas de soucis, ils mettent environ 10 jours à pouvoir procréer. Donc attendez 7 jours et recommencez l’opération. Vous tuez les nouveaux poux qui n’ont pas eu le temps de procréer. Il vous reste encore peut-être quelques lentes qui sont un peu plus lentes à éclore. Recommencer 5 jours après. Elles seront toutes écloses. Et vous n’en aurez plus !

Notez la date I du premier traitement à l’huile

Rajouter 7 jours à cette date I pour le second traitement

Rajouter 5+7 jours à la date I pour le dernier traitement

LES POUX ET LES LENTES QUI SE TROUVENT DANS LA MAISON : Des poux et des lentes (accrochés à des cheveux tombés) peuvent se trouver sur les draps, les canapés, les bonnets, etc. Les poux ne survivent guère plus de deux jours sans nourriture. Les lentes vivent plus longtemps (6 jours), mais ont besoin de chaleur et d’humidité pour éclore. Une fois écloses, elles ont besoin de se nourrir, donc, si elles n’ont pas de tête sous la main, elles meurent. Une température trop élevée (laver les draps et les bonnets à 60°C en machine) ou trop basse (-18°C au congélateur, les tuent très rapidement). Il ne reste plus qu’à faire rentrer le canapé dans le congélateur... On peut également enfermer coussins, bonnets ou pulls en laine dans un sac poubelle pendant plusieurs jours. 

Pour éviter d’en attraper de nouveau : huile essentielle de lavande derrière les oreilles, se couper les cheveux courts et moins se laver les cheveux : les poux n’aiment pas les cheveux gras (c’est pour cette raison que les enfants en attrapent davantage, leurs cheveux étant moins gras que ceux des adultes en général). 

PETITS RAPPELS : Le pou de tête ne vole pas et ne saute pas. C’est le contact des têtes ou des vêtements qui lui permet de changer de tête porteuse.